• Eco' Tech Confort

L’Évolution du prix de l’électricité

Le prix de l’électricité évolue en France deux fois par an, et il est en hausse constante depuis plus de 10 ans ! ces évolutions pèsent lourd sur la facture énergétique des ménages : en moyenne 90€ de plus depuis 2017 et la tendance ne devrait pas s’inverser.




Ayons une vue d’ensemble


- Le prix de l’électricité a augmenté de 4% TTC en février 2022

- Sans le bouclier tarifaire mis en place par le gouvernement, le tarif réglementé de vente d’électricité aurait augmenté de 35% TTC

- En 2021, le prix de l’électricité a augmenté d’environ 3% TTC.

- Le prix d’un kWh est ainsi passé de 0,1168€ en 2011 à 0,1740 aujourd’hui (pour un compteur 6 kVa en option base).

- Le prix de l’abonnement à aussi beaucoup augmenté, passant de 82€ par an en 2011 à 137€ en 2022.


Hausse du prix de l’électricité en 2022


En 2022, votre facture d’électricité risque d’augmenter à nouveau. En cause : la flambée des prix sur le marché de l’énergie depuis l’année dernière.

Afin d’éviter cette hausse et de préserver le pouvoir d’achat des ménages, le gouvernement de Jean Castex a déposé un amendement au projet de loi de finances (PLF) 2022 qui plafonne à 4% l’augmentation en février 2022 des tarifs réglementés de l’électricité. Sans cette mesure, les tarifs règlementés auraient vraisemblablement augmenté de 10 à 15% !


Quelles sont les mesures prises par le gouvernement ?


Afin d’éviter une répercussion des fortes hausses du prix de l’énergie sur les ménages, le gouvernement a mis en place plusieurs mesures importantes :

1- Le versement d’un chèque énergie exceptionnel de 100€ en décembre 2021 (5,8 millions de ménages en sont bénéficiaires)

2- La mise en place d’un « bouclier tarifaire », qui se traduit par un gel des tarifs règlementés du gaz dès le 1er novembre 2021 à leur niveau d’octobre.

3- La hausse des tarifs règlementés de l’électricité prévue au 1er février 2022 est limitée à 4% TTC grâce à des baisses de taxes

4- Le versement d’une indemnités inflation de 100€ aux français qui gagnent moins de 2000€ net /mois soit 38 millions de français. Cette mesure vise à compenser la hausse des prix de l’énergie au global (électricité, gaz, fioul et carburant)


Gel de la hausse des tarifs : vers un rattrapage en 2023 ?


L’amendement déposé par le Premier ministre comprend bien une clause de rattrapage sur 12 mois. Elle entrera en vigueur à compter de la première évolution des tarifs réglementés de l’année 2023.

L’objectif est de compenser les pertes de recettes subies par les fournisseurs d’électricité et en particuliers celle d’EDF La dernière limitation d’une hausse des prix de l’électricité, entre en aout 2012 et aout 2013, avait en effet été annulée par le conseil d’état en 2014. Les consommateurs avaient donc dû subir un rattrapage les années suivantes.


Quelles sont les solutions qui s’offrent à nous :


• A court terme, il est tout à fait possible d’envisager de souscrire une offre à prix bloqué, qui vous protégera des hausses des tarifs d’électricité. Attention toutefois, cette offre ne peut vous protéger contre les augmentations des taxes en vigueur.

• En ayant une vision à plus long terme, on comprend qu’il est nécessaire, voir indispensable de diminuer notre dépendance aux fournisseurs d’électricité. Opter pour une installation de panneaux photovoltaïques pour votre logement et viser une autoconsommation entre 50% et 65% semble être la solution la plus judicieuse pour contrôler et tempérer les augmentations futures du prix de l’énergie.


Autres avantages en envisageant une installation de panneaux photovoltaïques :


• Les équipements actuels sont garantis 25 ans.

• Ce type d’installation valorise votre bien.

• Le coût de ce type d’installation est pour l’instant modéré.


Sachez que les équipes Eco Tech Confort se tiennent à votre disposition pour étude personnalisée.

15 vues0 commentaire